La colère du personnel des postes consulaires « nous ne sommes pas des robots ! »

Belbazi


Quelques heures après la décision du ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger d’annuler les congés du personnel des postes consulaires et services consulaires des ambassades  , la colère est déjà perceptible.

Dans une circulaire , le ministère visant à assurer les meilleurs conditions d’accueil et de transit aux marocains résidant à l’étranger à préciser aux chefs des missions diplomatiques et postes consulaires d’adopter un horaire de travail oppressant.

Des instructions fermes ont ainsi été données aux chefs des postes consulaires d’ assoupir les horaires habituels de travail administratif comme suit :

  • En semaine : De 8h 30 à 18h,
  • Le Samedi : De 9 à 15h,
  • Le Dimanche : De 9 à 13h,
  • Service d’assistance en ligne : 24/24h,
  • Une représentation consulaire permanente dans les aéroports.

En contacte avec Akhbarona Aljalia le personnel des postes consulaires  s’oppose à cette annulation de leur congé estival, et exige des indemnités compensatoires qui épongeront ce qu’ils estiment être des “dommages financiers et psychologiques” de cette décision qu’ils qualifient “d’improvisée”.

Le ministre des affaires étrangères et de coopération  a également ordonné l’annulation des autorisations déjà octroyées . Mr Bourita le sait bien: cette décision, imputée aux meilleurs conditions d’accueil et de transit aux marocains résidant à l’étranger , ne plaira pas à tout le monde. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les mécontents sont nombreux. «Le personnel des postes consulaires est démoralisé et perturbé, et voilà qu’on nous interdit de prendre des vacances», indique A.S à Akhbarona Aljalia.

 Pour l’heure, le personnel des postes consulaires  ne parle pas de mouvement de grève, désormais il compte entreprendre des démarches sérieuses auprès du MAEC pour revoir cette décision, notamment pour les motifs impérieux nécessitant un déplacement en urgence.

De son côté, le ministère Bourita n’a pas réagi à des nombreuses sollicitations.

اترك رد

This site is protected by wp-copyrightpro.com

%d مدونون معجبون بهذه: