Coronavirus : on vous explique la “règle de la fenêtre” pour voyager en train inventée par les Belges

Afin de limiter l’afflux touristique sur le littoral belge pendant les vacances de Pâques, le gouvernement du plat pays a pris une mesure un peu spéciale dite “de la fenêtre”. En effet, du 3 au 25 avril, seules les places situées à côté d’une fenêtre pourront être occupées dans les trains.

C’est en réponse à une demande des bourgmestres de la côte pour diminuer “l’invasion touristique” durant les vacances de Pâques, que le gouvernement belge a pris la mesure insolite “de la fenêtre”. Comme l’a rapporté Ouest France, mercredi 7 avril, les voyageurs se rendant sur le littoral belge, du 3 au 25 avril, ne pourront occuper que les places situées à côté des fenêtres.

Une mesure aussi singulière qu’elle ne s’appliquerait que pour les trajets “aller” et non pour les retours. L’objectif étant de limiter la propagation du Covid-19 en réduisant de 50 % la fréquentation des trains vers la côte. Bien que le ministre de la mobilité ait reconnu dans la presse belge que cette mesure ne serait pas facile à mettre en œuvre, il la juge cependant nécessaire.

“Limiter strictement les déplacements en train vers la côte”

Si pour l’heure la “règle de la fenêtre” fait sourire les voyageurs, elle fait rager la SNCB, la compagnie nationale des chemins de fer belges. Sa responsable a d’ailleurs demandé au gouvernement d’abandonner, purement et simplement, cette mesure. Avec le beau temps, elle craint que les gares soient prises d’assaut et que des files d’attente, ne respectant pas les mesures de distanciation, se multiplient.
Alors que, selon LCI, plusieurs syndicats de cheminots ont indiqué que ce n’était pas aux agents de la SNCB de gérer les flux de voyageurs, la responsable de la compagnie a sommé le gouvernement de prendre ses responsabilités et si besoin, “une mesure urgente d’ordre public afin de limiter strictement les déplacements en train vers la côte”.

اترك رد

This site is protected by wp-copyrightpro.com

%d مدونون معجبون بهذه: