Le coup de gueule des Marocains souhaitant regagner leurs pays de résidence

Des dizaines de Marocains souhaitant regagner leur pays de résidence se sont rendus vendredi à une agence de la Royal Air Maroc, à Casablanca, après l’annonce du gouvernement.

Les citoyens marocains et les résidents étrangers au Royaume, ainsi que leurs familles pourront, en effet, accéder au territoire national, à partir du 14 juillet 2020 à minuit par voies aérienne et maritime. Toutefois, les passagers seront tenus de présenter, avant l’embarquement, un test PCR de moins de 48 heures, ainsi qu’un test sérologique.

A ce propos, plusieurs MRE bloqués au Maroc depuis mars dernier à cause de la fermeture des frontières ont exprimé leur colère à cause de l’exigence du test PCR. «Je suis venue à cette agence pour avoir de plus amples informations sur ce test. Nous avons eu des informations selon lesquelles il coûterait 3000 ou 4000 dirhams. Je n’ai pas les moyens de le faire. Mon mari est en Italie et mes deux enfants et moi sommes bloqués au Maroc», s’est insurgée une jeune mère.

Un homme, de son côté, a déploré le manque d’organisation et de communication au niveau de l’agence. «Après l’annonce du gouvernement, je suis venue pour voir s’il y a possibilité que ma femme, actuellement en France, regagne le Maroc. Je n’ai toujours pas d’informations», s’est-il désolé.

اترك رد

This site is protected by wp-copyrightpro.com

%d مدونون معجبون بهذه: