Inflation catastrophique en Algérie : Le Dinar ne vaut plus rien !

Aujourd’hui, le Dinar algérien vaut sur les marchés officiels, exactement 0,075 dirham marocain, et sur le marché noir (qui est le vrai thermomètre de l’économie algérienne), la valeur ridicule et incroyable de 0,019 Dirham, c’est à dire moins de 2 centimes marocain !…

Rappelons que dans les années 80 encore, un dinar valait presque exactement un dirham !…

L’économie algérienne se retrouve dans une situation catastrophique suite à la chute vertigineuse des prix du pétrole. Tous les voyants sont au rouge et la situation est inquiétante !…

L’économie algérienne se dirige vers une faillite certaine, entraînant avec elle la valeur de sa monnaie sur le marché officiel et inéluctablement, sur le marché noir !…

Ainsi, cette chute des prix du pétrole, qui n’est pas juste conjoncturelle, selon plusieurs analystes, va impacter l’économie algérienne de façon brutale et permanente. Elle annonce des années noires pour la valeur du dinar sur les marchés formel et informel !…

Ce contexte, marqué par des blocages politiques et une situation économique très inquiétante, ne donne pas beaucoup de choix au gouvernement militaire algérien !…

Ce dernier, qui n’est pas en position de force pour négocier avec les instances financières internationales d’éventuels crédits, ne pourra compter sur le financement non conventionnel, qui est « la planche à billets », tant décrié, pour juguler l’énorme déficit budgétaire de l’Algérie. Cette option impacte déjà très sérieusement la valeur du Dinar sur le marché noir et verra les devises étrangères flamber !…

L’autre facteur qui pèse sur la valeur du Dinar sur le marché noir est aussi lié aux investissements en Algérie. La situation financière du pays, qui oblige à plus de rigueur budgétaire, ne peut plus inciter les investisseurs à mettre leur argent dans un pays dont la santé financière vacille. Elle favorise la fuite des capitaux et impacte l’équilibre entre l’offre et la demande sur le marché noir, engendrant ainsi la flambée des devises, notamment l’euro !…

Toutes ces difficultés, qui font entrer l’Algérie dans un cercle de dépression économique durable, induisent un manque de confiance des ménages en le système bancaire national. Les Algériens changent leurs argent en euro, afin de mettre leurs économies hors du danger de la chute catastrophique du Dinar !…

Rien, plus rien, ne sera plus comme avant en Algérie. C’est déjà une faillite générale,qui ne dit pas son nom, qui se dessine à l’horizon. Le scénario du Venezuela semble dorénavant plus que probable !…

اترك رد

This site is protected by wp-copyrightpro.com

%d مدونون معجبون بهذه: