Le Maroc intègre les eaux du Sahara à son espace maritime

Moroccan Foreign Minister Nasser Bourita prepares to address the media following a two-day round of talks on ending the Western Sahara conflict, on March 22, 2019, at the United Nations offices, in Geneva. - Foreign ministers from Morocco, Algeria and Mauritania along with the chief negotiator from the Polisario Front liberation movement joined United Nations envoy to the disputed region, former German president Horst Kohler, in a secret location "near Geneva". (Photo by Fabrice COFFRINI / AFP)

[starlist]Les lois établissant la compétence juridique du royaume sur les eaux allant jusqu’à Lagouira, à la frontière mauritanienne, ont été votées à l’unanimité par les députés.[/starlist]
Le Royaume renforce sa tutelle sur le Sahara Marocain , Une loi marocaine vient d’intégrer ses eaux à son espace maritime. Par différents biais, le Maroc accélère la « normalisation » de sa souveraineté sur son territoire.

Le Maroc multiplie les décisions visant à défendre la « marocanité » du Sahara .

Mercredi 22 janvier, les députés marocains ont adopté à l’unanimité, et sous les applaudissements, deux lois qui fixent les limites des eaux territoriales marocaines et instituent une zone économique exclusive. Lesquelles incluent les eaux au large du Sahara . Le Royaume entend ainsi établir sa compétence juridique sur l’espace maritime allant de Tanger au nord jusqu’à Lagouira, situé 2 300 km plus au sud, à la frontière mauritanienne. Nasser Bourita, ministre des affaires étrangères, a souligné qu’il s’agissait à la fois d’« une affaire intérieure » et d’« un acte de souveraineté ».

 Le retour du Maroc au sein de l’Union africaine en 2017 – après 33 ans d’absence – a rapidement consacré le succès diplomatique du pays sur le continent. Le Maroc accélère ainsi la « normalisation » de sa souveraineté sur ce territoire. Quatre pays, la Guinée, la Côte d’Ivoire, la Gambie et l’Union des Comores ont, ces derniers mois, ouvert des consulats à Laayoune et à Dakhla, les deux principales villes du Sahara Marocain . Comme s’il s’agissait d’une ville marocaine comme une autre, Laayoune a accueilli le Forum de l’investissement Maroc-Chine en décembre, et s’apprête à héberger la Coupe d’Afrique des nations de futsal, du 28 janvier au 7 février, puis le championnat d’Afrique des nations de handball en 2022.

De nouvelles batailles juridiques à venir

Il n’y a guère que l’Algérie – historique frère ennemi du Maghreb et qui a beaucoup perdu de son aura sur le continent – pour s’en offusquer. Et bien sûr le Front Polisario  et pour qui les textes de lois adoptés sur la zone maritime du Sahara sont de « la propagande dénuée de toute valeur juridique internationale ». « Nous n’avons pas les moyens d’engager tous les recours que nous souhaiterions, mais s’il le faut nous saisirons le tribunal du droit international de la mer », déclare Gilles Devers, avocat du Polisario.

اترك رد

This site is protected by wp-copyrightpro.com

%d مدونون معجبون بهذه: