Bruxelles n’est pas prête pour les voitures électriques

À Bruxelles, 88% des voiries ne peuvent être équipées de bornes de recharge rapide pour voitures électriques. Le réseau n’est pas encore prêt, écrivent vendredi De Tijd et L’Echo.

Plusieurs particuliers et entreprises qui demandent un point de recharge pour une voiture électrique s’entendent dire par le gestionnaire du réseau Sibelga que le réseau de distribution de leur rue n’est pas adapté pour alimenter ce type de borne.

En effet, il s’avère que 88% des rues de la capitale sont encore équipées de lignes 230 volts, au lieu des 400 volts mieux adaptés à des appareils de forte puissance comme les véhicules électriques. Certains modèles ne peuvent même pas être chargés sur le réseau monophasé 230 volts. Leur batterie refuse de fonctionner.

Sibelga relativise le problème et considère que le réseau bruxellois n’est en soi “pas un obstacle à la percée des voitures électriques. Pour la plupart des particuliers qui rechargent leur voiture pendant la nuit, les lignes 230 volts suffisent amplement. Les particuliers et entreprises ayant besoin de plus de puissance peuvent installer un transformateur”.

اترك رد

This site is protected by wp-copyrightpro.com

%d مدونون معجبون بهذه: