Le père Noël  n’ pas fait de cadeaux aux Marocains pour la nouvelle année 2018

Le père Noël  n’ pas fait de cadeaux aux Marocains pour la nouvelle année 2018. Plusieurs changements, en effet, sont prévus qui ne feront certainement pas beaucoup d’heureux.

La levée progressive des subventions sur le sucre dans le cadre de la réforme de la Caisse de compensation et le prix du timbre du passeport qui passe de 300 à 500 dirhams à partir du 1erjanvier 2018. Le projet de Loi de Finances (PLF) n’a également pas épargné les adouls qui doivent désormais payer les droits d’enregistrement et de timbres des opérations qu’ils effectuent par voie électronique. En revanche, les Marocains se débarrasseront, enfin, des longues files d’attente pour légaliser une signature ou une copie conforme d’un quelconque document. A partir du 2 janvier 2018, ce ne sera plus exclusivement du ressort des seuls arrondissements et municipalités, mais auprès de toutes les administrations publiques étatiques. Le changement est également prévu pour les camionneurs. La Direction générale des impôts (DGI) a annoncé « l’intégration de la Taxe à l’essieu dans la Taxe spéciale annuelle sur les véhicules (TSAV) » et ce, à partir du 1er  janvier 2018. Le paiement sera désormais collecté par la DGI, à l’instar de la vignette appliquée aux véhicules automobiles, et sera payée auprès des agences bancaires, des guichets automatiques bancaires (GAB), des sites e-banking et mobile banking des banques, des points de paiement des réseaux des prestataires de services de paiement, des sites Internet ou des Recettes de l’administration fiscale (DGI) pour les situations particulières, en cas de besoin.

اترك رد

This site is protected by wp-copyrightpro.com

%d مدونون معجبون بهذه: