Syrie : Un médecin sauve un bébé, mais le siège du régime le tue

Le manque de fournitures médicales dans la région de la Ghouta orientale, en raison du siège imposé par les forces d’al-Assad, pose toujours le plus grand problème pour les

médecins et les enfants malades

Un bébé syrien, Mohammed, est mort à cause du siège imposé par les forces du régime sur la Ghouta orientale de Damas, la capitale. Le nourrisson avait pourtant réussi à passer le cap du danger, après avoir subi une opération chirurgicale couronnée de succès

Hussam Hamdan, le chirurgien qui a opéré le bébé âgé d’une journée, a fait état du décès de l’enfant samedi, en raison du manque de médicaments et d’équipements médicaux complémentaires

Selon le correspondant d’Anadolu, le bébé a été amené à l’un des centres médicaux de la Ghouta orientale dans un état critique

Le bébé souffrait d’une maladie rare de l’œsophage qui affecte les nouveau-nés. Ces cas nécessitent des opérations dans des hôpitaux spécialisés en pédiatrie

Le docteur a souligné que le manque de fournitures médicales dans la région de la Ghouta orientale, en raison du siège imposé par les forces d’Assad, pose toujours le plus grand problème pour les médecins et les enfants malades

Le bébé a subi une opération qui a duré près de deux heures et demie qui a été menée avec succès, a noté le chirurgien

Cependant, le médecin a indiqué que le nourrisson devait être mis en soins intensifs, alors que l’établissement ne disposait pas de l’équipement et du traitement nécessaire pour sauver le bébé des complications

L’enfant est donc décédé 24 heures après sa naissance

اترك رد

This site is protected by wp-copyrightpro.com

%d مدونون معجبون بهذه: