Un journaliste marocain condamné à trois mois de prison ferme à Al-Hoceima

Hamid Al-Mahdaoui, directeur du site Badil.info, a été jugé coupable d’avoir contribué à l’organisation d’une manifestation interdite.

Le tribunal d’Al-Hoceima a condamné, mardi 25 juillet, à trois mois de prison ferme et à une amende de 20 000 dirhams (environ 1 800 euros) le journaliste marocain Hamid Al-Mahdaoui pour avoir « invité » des personnes à « participer à une manifestation interdite », a indiqué Badil. info, le site d’information qu’il dirige. Il peut interjeter appel de cette décision.

M. Al-Mahdaoui avait été arrêté jeudi avant le début d’une manifestation à Al-Hoceima. Interdite par les autorités, celle-ci s’était quand même tenue et avait été réprimée par les forces de l’ordre. La ville du Rif est l’épicentre d’un mouvement contestataire qui dure depuis la mort accidentelle, en octobre 2016, du vendeur ambulant Mouhcine Fikri dans une benne à ordure.

اترك رد

This site is protected by wp-copyrightpro.com

%d مدونون معجبون بهذه: