2.117 nouveaux Belges en 2016: Ils proviennent principalement du Maroc

Il y a eu quatre fois moins de naturalisations délivrées l’an dernier qu’il y a dix ans ! En cause : des conditions d’octroi bien plus strictes.
L’an dernier, le pays a enregistré 2.117 nouveaux Belges. Autant de citoyens à qui la nationalité a été accordée par la Commission des naturalisations de la Chambre après l’examen de plusieurs conditions. Ne devient plus compatriote qui veut, en effet, depuis le changement de la loi en la matière, en 2016. À titre de comparaison, 2.117 nouveaux Belges, c’est quatre fois moins qu’il y a dix ans, en 2007.
Parmi ces nouveaux Belges, on en compte 1.349 dans le nord du pays, 562 à Bruxelles et 447 en Wallonie. Des chiffres que le cabinet du ministre de l’Intérieur, Jan Jambon, a accepté de nous dévoiler en primeur.
Ces nouveaux ressortissants belges proviennent principalement du Maroc (277), de la République démocratique du Congo (146), de Roumanie (89), de Turquie (87) et de Bulgarie (67).
Arrivent ensuite les Russes (55), les Arméniens (48), les Camerounais (46), et les Albanais (43).
Autant de nouveaux ressortissants donc, qui ont dû remplir toute une série de conditions avant d’obtenir la carte d’identité nationale.
Devenir Belge sans être né sur le territoire, c’est bien plus compliqué qu’avant le 1er janvier 2013. La présence sur le territoire doit se justifier depuis au minimum 5 ans. Et puis surtout, il faut prouver sa connaissance d’une des trois langues nationales. Pareil pour son intégration sociale. Le suivi d’une formation professionnelle, d’un cours d’intégration ou d’un diplôme est exigé.
La “participation économique” est également une condition à remplir. Le nouveau citoyen belge doit avoir travaillé pendant au moins 468 journées au cours des cinq dernières années de sa demande.
Par ailleurs, à côté des naturalisations accordées par la Commission spéciale à cet effet, 25.610 autres personnes sont devenues belges en 2016 via d’autres voies. Par l’adoption, le regroupement familial, en étant né à l’étranger mais avec un parent né en Belgique, etc.
Ce qui fait donc un total , si on ne tient pas uniquement compte des naturalisations octroyées par la Chambre, de 27.727 nouveaux Belges.

اترك رد

This site is protected by wp-copyrightpro.com

%d مدونون معجبون بهذه: