google.com, pub-4622360082312857, DIRECT, f08c47fec0942fa0

Le Téflon pourrait nuire à la santé des nouveau-nés

Selon une étude américaine, le Téflon, matériau utilisé dans la fabrication des ustensiles antiadhésifs, pourrait nuire gravement à la santé des nouveau-nés.

Une étude américaine récente a démontré que le matériau utilisé dans la fabrication des articles culinaires antiadhésifs pourrait nuire gravement à la santé des nouveau-nés.

Les résultats de l’étude réalisée par des chercheurs de l’école de médecine de l’Université de New York, ont été publiés, lundi, dans la revue scientifique “Hygiène et Santé Environnementale”.

Les ustensiles antiadhésifs sont des récipients construits en aluminium recouverts d’une couche de matériau chimique appelé « Polytétrafluoroéthylène » ou encore « Téflon » ​​dont la principale particularité est de créer une couche non collante.

Selon les chercheurs, l’étude vise à surveiller l’effet de l’utilisation de ces récipients sur la santé humaine, après que certaines études antérieures avaient associé leur utilisation à l’hypertension, aux malformations congénitales et à la naissance d’enfants de faible poids. 

Dans le but de faire face à ces effets néfastes sur la santé, l’agence américaine de protection de l’environnement et les producteurs américains se sont mis en entente en 2006, sur le fait de freiner la production de produits chimiques nocifs. 

L’équipe de chercheurs a, par ailleurs, souligné qu’à la naissance, le poids normal de l’enfant varie de 2,5 à 4 kg. Ce qui rend évident qu’un enfant né avec un poids inférieur à de 2,5 kg, souffre d’un problème de santé que le téflon pourrait en être une des principales causes, selon les estimations des chercheurs.

L’équipe a mené, à cet égard, une enquête auprès de plus de 5 mille femmes en âge de procréation (de 18 à 49 ans), pour surveiller les niveaux de ce matériau chimique (téflon) dans leurs ustensiles antiadhésifs. 

Ils ont, par conséquent, constaté que les personnes dont le taux du Téflon est assez élevé dans leur sang, sont plus susceptibles d’avoir des enfants à poids faible. 

Les chercheurs ont souligné que les efforts fournis, depuis 2006, par le gouvernement américain dans le but de limiter l’utilisation de ces ustensiles aux États-Unis, ont pu prévenir la naissance de plus de 118 mille enfants à poids faible. 

Antérieurement, une étude menée par l’Agence américaine de protection de l’environnement avait démontré quel’adhésif utilisé entre la couche d’aluminium et la couche de téflon est de nature toxique et pourrait causer des maladies cancéreuses. 

«L’égratignure de la couche de téflon engendre la pénétration de la substance toxique dans la nourriture. Ainsi, les réactions chimiques pourront entraîner un empoisonnement ou un cancer», selon l’étude.

Il est, également, recommandé de ne pas utiliser les ustensiles antiadhésifs pour plus de 6 mois et de s’en débarrasser immédiatement à la suite de l’égratignure de la couche du téflon. 

Pareillement, une étude antérieure avait démontré que la naissance en poids faible pourrait être à l’origine de plusieurs perturbations psychiques telles que l’anxiété, la dépression et la timidité.

AA

اترك رد

This site is protected by wp-copyrightpro.com

%d مدونون معجبون بهذه: