une police des étrangers ou fast team

Le secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration a annoncé la création d’une « fast team » pour ne pas dire « une police des étrangers » qui sera chargée d’accompagner la police lors d’incidents tels que ceux vécus ce samedi à la Bourse-Bruxelles.

         Pour Francken, le boulot de la police des étrangers est de s’occuper des étrangers en séjour illégal ou légal, de les placer en centre de détention en vue de leur expulsion. Mais il ne faut pas oublier que cette loi et déjà en vigueur et en application car déjà Aljalia news est en communication avec des détenus au centre de Brugge qui ont contacté notre journal lors de décès d’une détenue Marocain dans le centre.

         Et si les discussions des cafés de Bruxelles offrent des solutions pertinentes, Franken offre des amalgames et des polémiques. L’annonce de la création d’une telle instance a été mal reçue par l’opposition.

         Pour Emir kir (PS), Francken est un « dangereux populiste ». ‘Il n’y a aucun élément à ma connaissance qui permette de penser que des illégaux ont été associés aux évènements de ce samedi à Bruxelles’

اترك رد

This site is protected by wp-copyrightpro.com

%d مدونون معجبون بهذه: