Le crime organisé, derrière la fusillade de Marrakech: Deux néerlandais arrêtés

Deux individus titulaires d’un passeport néerlandais mais originaires du Surinam et de la République Dominicaine ont été arrêtés suite à la fusillade de Marrakech survenue dans la soirée du 2 novembre. Selon la Direction générale de la sûreté nationale, la coopération policière internationale a été décisive dans cette opération.

Les principaux suspects comptent d’ailleurs un lourd dossier pour trafic de drogue, extorsion, attaque à main armée et tentative d’assassinat. Il séjournaient au Maroc depuis une semaine environ et logeaient dans un hôtel situé non loin du café « la Crème » où la fusillade s’est produite, ce qui privilégie d’emblée la piste du crime prémédité et du séjour préparé à des fins criminelles.

Si les principaux suspects, respectivement âgés de 29 et 24 ans ont été mis hors d’état de nuire, la tête pensante de cette opération, elle, se trouverait en République Dominicaine, d’après les premiers éléments de l’enquête.

Un bon coup à mettre à l’actif de la coopération entre services policiers internationaux.

اترك رد

This site is protected by wp-copyrightpro.com

%d مدونون معجبون بهذه: