Myanmar: Des moines bouddhistes attaquent un convoi d’aides humanitaires à l’est d’Arakan

L’incident s’est déroulé, tard la nuit de mercredi à jeudi, à Sittwe où des moines auraient utilisé des cocktails Molotov, selon une source sécuritaire birmane

Près de 300 moines bouddhistes ont attaqué un convoi d’aides humanitaires destiné au secours des musulmans Rohingyas, à l’est de l’Etat d’Arakan, en essayant de détruire son contenu, a déclaré jeudi le gouvernement birman

L’incident s’est déroulé tard dans la nuit de mercredi à jeudi à Sittwe, la capitale de la province

Selon un communiqué du bureau de la dirigeante birmane Aung San Suu Kyi, des moines bouddhistes ont contraint cinquante membres du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) à transférer le contenu de leur convoi de secours, du navire qui le transportait au quai du port

Les moines ont attaqué le convoi de la Croix-Rouge avec des cocktails Molotov et ont lancé des pierres vers les policiers“, a déclaré à Anadolu, sous couvert d’anonymat, un responsable de la police birmane.

“Huit moines ont été arrêtés et des enquêtes ont été ouvertes à leur encontre”, a-t-il ajouté

Selon le responsable birman, aucun policier n’a été blessé, et les dégâts subis par le convoi du CICR ne sont pas importants

Depuis le 25 août, le gouvernement du Myanmar empêche les organisations internationales d’entrer dans l’Etat d’Arakan sous prétexte de “menaces à la sécurité”

Dans ce territoire coupé du monde, l’armée birmane est en train, depuis bientôt un mois, “de commettre un génocide contre les musulmans Rohingyas, tuant et blessant des milliers d’entre eux”, selon des activistes Rohingyas

Depuis cette date, quelque 421 mille musulmans originaires d’Arakan, ont fui vers le Bangladesh voisin, selon les dernières données onusiennes

اترك رد

This site is protected by wp-copyrightpro.com

%d مدونون معجبون بهذه: