Erdogan: « Une aide de 10 mille tonnes sera acheminée aux musulmans Arakan dans une 2e étape »

Le président de la République et leader du Parti de la Justice et du Développement (AK Parti) Recep Tayyip Erdogan a annoncé une aide de 10 mille tonnes destinée aux musulmans d’Arakan dans un deuxième temps.
Le président de la République et leader du Parti de la Justice et du Développement (AK Parti) Recep Tayyip Erdogan a annoncé une aide de 10 mille tonnes destinée aux musulmans d’Arakan dans un deuxième temps.
Intervenant au siège de son parti au cours de la réunion des présidents provinciaux de son parti, M .Erdogan est revenu sur la situation des musulmans d’Arakan.
Le président turc a noté que les portes de la région se sont ouvertes après son entretien hier avec la présidente du Myanmar et ajouté que la TIKA (Agence turque de coopération et coordination) acheminerait mille tonnes d’aide.
Le chef de l’Etat a fait savoir que son épouse Emine Erdogan, son fils Bilal Erdogan, la ministre de la Famille et des Politiques sociale Fatma Betul Sayan Kaya et la députée d’Istanbul Ravza Kavakci seraient cette nuit-là au Bangladesh pour visiter les camps et distribuer les aides.
M. Erdogan a noté que 10 mille tonnes d’aide dont des médicaments et denrées alimentaires y seraient envoyés dans un deuxième temps.
Le président turc a fait savoir que les problèmes à Arakan provenaient des questions anciennes toujours provoquées.
Concernant les explications en Allemagne ‘contre l’adhésion de la Turquie à l’Union européenne’, M. Erdogan a dit : « Si vous n’arrivez pas à supporter même les relations existantes entre la Turquie et l’UE, dites-le alors courageusement et faites le nécessaire ».
Se disant gênés du fait que l’opposition contre la Turquie soit devenue le thème principal des élections en Allemagne, M. Erdogan a poursuivi en ces propos :
« Le style politique qui s’intéresse jour et nuit à la Turquie, à mon parti et ma personne n’apportera rien aux pays de l’UE. Ce sont des élections qui vont se dérouler en Turquie ou en Allemagne ? Occupez-vous de vos affaires. Faites vos élections et peu importe celui qui l’emportera ».

Le chef de l’Etat turc a fait savoir que l’adhésion de la Turquie à l’UE qui est un objectif stratégique officiel de l’Etat de la République de Turquie, n’était pas abandonnée.

« Nous avons fait notre devoir. Nous ne nous sommes pas fait de problème concernant les retards provoqués par l’Union européenne et nous avons mené ces réformes en pensant qu’elles vont élever les normes démocratiques et économiques de nos citoyens. Mais ce n’est pas une chose supportable que l’Union européenne qui ne tient pas ses promesses envers notre pays, vienne nous accuser » a poursuivi M. Erdogan.
Au sujet des essais de missile de la Corée du Nord, le président turc a dit que la tension provoquée par les essais était suivie de près et avec préoccupation.
Il a espéré la résolution dans les plus brefs délais de cette crise qui concerne les pays amis comme le Japon et la Corée du Nord.
« Il est évident qu’un combat mené via des armes de destruction massive n’aura pas de gagnant. Dans un tel combat, le prix ne sera pas payé uniquement par les parties, mais par toute l’humanité. Nous appelons la Corée du Nord à renoncer au plus vite aux actes qui feraient grimper la tension » a déclaré M. Erdogan

اترك رد

This site is protected by wp-copyrightpro.com

%d مدونون معجبون بهذه: