Maroc: entre deux ans de prison et perpétuité dans le procès de Gdeim Izik

La justice marocaine a prononcé mercredi des peines allant de deux ans de prison à la perpétuité à l’encontre de 23 Sahraouis accusés d’avoir tué des membres des forces de l’ordre marocaines en 2010, à l’issue du procès dit “de Gdeim Izik”.

Ce procès, ouvert en décembre devant une juridiction civile, revêtait un caractère sensible avec en toile de fond le dossier du Sahara marocain.

Après plus de 14 heures de délibération, le verdict a été rendu à l’aube par la Chambre criminelle de la Cour d’appel à Salé .

اترك رد

This site is protected by wp-copyrightpro.com

%d مدونون معجبون بهذه: