Voie aérienne: pourquoi le protocole d’entrée au Maroc n’a pas encore été assoupli?

Oussible Rime

Voie aérienne: pourquoi le protocole d’entrée au Maroc n’a pas encore été assoupli?

Le directeur du laboratoire de biotechnologie à la faculté de médecine et de pharmacie de la faculté de Rabat, membre du Comité technique et scientifique, s’est ainsi interrogé sur le pourquoi et comment du fait que le voyage par les airs  n’a pas joui des mêmes mesures d’allègement dont ont bénéficié les traversées maritimes.

De même que Pr Ibrahimi, via sa page officielle Facebook, a écrit ne pas comprendre cette dichotomie qui fait qu’un voyageur en provenance de New York, avec une escale à Malaga, n’ait besoin de présenter qu’une attestation de test PCR négatif ou son passeport  pour fouler le sol national, tandis que que celui qui prend l’avion  directement de New York à Casablanca se doit de présenter les deux documents précités à la fois.

« Les quelques heures passées pendant l’escale à Malaga changent-elles la nature du virus ou influent-elles sur l’état de santé du voyageur? », s’est encore interrogé le praticien, tout en soulignant que ce que l’on peut conclure des décisions des autorités marocaines c’est que « l’oxygène de l’Espagne est plus sain que le nôtre ou que nous voulons soutenir le tourisme et les compagnies aériennes espagnoles ».

De même que Pr Ibrahim s’est demandé quelle stratégie adoptée après la pandémie, quelles leçons en tirera notre système sanitaire et quelles mesures prendre en cas de l’apparition d’un virus local ou d’une prochaine épidémie. Comme il s’est également demandé, au cas où la covid-19 reviendrait au printemps prochain, comme l’influenza, comment nous irions-nous s’y préparer dans les mois de décembre et de janvier prochains.

اترك رد

This site is protected by wp-copyrightpro.com

%d مدونون معجبون بهذه: