google.com, pub-4622360082312857, DIRECT, f08c47fec0942fa0

Maroc: le moment n’est-il pas venu d’annuler officiellement le pass vaccinal?

La rédaction

Le directeur du laboratoire de biotechnologie à la faculté de médecine et de pharmacie, de Rabat, membre du Comité technique et scientifique, appelle à la nécessité d’évaluer l’approche du pass vaccinal au Maroc et d’en appréhender le degré d’efficacité dans la lutte contre la pandémie de la covid-19.

Via sa page officielle Facebook, le Professeur Azeddine Ibrahimi s’est ainsi interrogé sur la raison pour laquelle cela n’a pas encore été étudié et réalisé. « Ne se peut-il pas que le pass vaccinal ait été efficace et moins polarisant et spasmodique ?? Comment se fait-il que de nombreux pays aient décider de ne plus l’imposer, mais pas nous? », s’est-il encore demandé.

Pr Ibrahimi a aussi insisté sur la nécessité de cibler les franges de Marocains âgés et celles des personnes dont l’état de santé est vulnérable, surtout sachant que le taux de létalité est en hausse concernant ces citoyens. Il a également posé la question suivante: « Comment voulez-vous demander à une personne de 25 ans de se faire vacciner pour protéger une personne âgée refusant de bénéficier du vaccin? », tout en soulignant que « la priorité du ciblage est claire ».

D’autres pays ont pris la décision de vivre d’une manière totale avec le virus comme si celui-ci était similaire à l’influenza, a poursuivi Pr Ibrahimi. Et il a terminé sa publication avec cette autre interrogation: « Pourquoi le Maroc ne prend-il pas pour exemple ce qui se passe dans les autres pays? La prise de mesures restrictives n’est-elle pas exagérée eu regard aux données actuelles, au plein de connaissances accumulées concernant la covid-19, ainsi à ce se passe autour de nous? ».

اترك رد

This site is protected by wp-copyrightpro.com

%d مدونون معجبون بهذه: