google.com, pub-4622360082312857, DIRECT, f08c47fec0942fa0

Scandaleux : Air Algérie a vendu des billets pour des vols…. fictifs !

La rédaction

Air Algérie encore et toujours. Un nouveau scandale a ébranlé hier samedi 1er janvier la compagnie battant pavillon national en Algérie. Samedi, près de 400 passagers se sont déplacés à l’aéroport International d’Alger munis de leurs billets d’avion dans l’espoir de prendre leurs vols et de rejoindre leurs domiciles à l’étranger. Leur surprise fut si grande et leur déception si prompte car leurs billets d’avion portent… sur des  vols fictifs qui n’ont pas été encore programmés par Air Algérie.

Des cris de colère, de la rage, des querelles et des algarades, l’ambiance fut rapidement électrique à l’aéroport international d’Alger des passagers refoulés par les agents d’Air Algérie n’ont pas pu retenir leur exaspération parce qu’il leur a été clairement expliqué que leurs billets d’avion n’ont aucune validité. Et pourtant, ils ont bel et bien payé payé des sommes faramineuses pour acquérir ses billets sur le portail web officiel d’Air Algérie.

Selon les informations que nous avons pu recueillir et confirmer auprès de diverses sources concordantes, les billets d’avion achetés invalidés par Air Algérie concernent les vols AH1214, AH1002, AH1004, AH1006 et AH1024. Il s’agit de vols reliant Alger à Paris-Orly, Paris-Roissy Charles de Gaulle et Marseille. Les passagers de ces vols se sont bel et bien déplacés à l’aéroport international d’Alger pour découvrir ensuite que leurs vols n’ont jamais… été programmés par Air Algérie.

Comment est-ce possible ? En vérité, les infortunés voyageurs algériens ont acheté des billets sur des vols Air Algérie du programme habituel. Or, ce programme  programme habituel est actuellement suspendu et remplacé par un programme entrant dans le cadre la réouverture partielle des frontières. C’est pour cette raisons qu’en arrivant à l’aéroport international d’Alger, les titulaires de ces billets d’avion découvrent que leur vol est “annulé”.

Les programme de vols d’Air Algérie autorisés actuellement n’a strictement aucun lien avec le programme des vols habituels et ordinaires de la compagnie aérienne nationale. Or, Air Algérie a entretenu sciemment une terrible confusion entre les vols commerciaux entrant dans le cadre de la réouverture partielle des frontières et ceux dépendant du programme annuel dit “habituel”. Autrement dit, Air Algérie continue de vendre des billets d’avion pour des vols qui ne sont pas autorisés par le gouvernement ou qui sont suspendus depuis le 17 mars 2020, date à laquelle les autorités algériennes avaient fermé les frontières.

De très nombreux passagers et voyageurs sont tombés dans le piège tendu par cette confusion et ont dépensé de l’argent pour acheter des billets d’avion qui ne sont pas valides tant que le programme ordinaire d’Air Algérie n’a pas été remis officiellement en service.

Face aux protestations légitimes des passagers victimes de cette arnaque déguisée, la direction générale d’Air Algérie se contente d’inviter les voyageurs de vérifier eux-mêmes les numéros de vols autorisés et les jours programmés par la compagnie pour être sûr de réserver sur le bon vol de et vers l’Algérie. Une réponse inouïe qui dénote d’une inédite et incroyable malhonnêteté des responsables d’Air Algérie.

Il est à signaler enfin que la compagnie Air Algérie dessert en ce moment deux aéroports parisiens et celui de Marseille uniquement à travers 24 vols hebdomadaires. Ce sont les seuls vols autorisés par les autorités algériennes dans le cadre d’un programme partiel décidé entrant dans le cadre la réouverture partielle des frontières.

اترك رد

This site is protected by wp-copyrightpro.com

%d مدونون معجبون بهذه: