Erdogan : arrestation de dix hauts gradés retraités turques qui ont critiqué un de ses projets

La rédaction

Ce lundi 5 avril, pas moins de dix amiraux turcs ont été arrêtés par les autorités. En effet, ces derniers ont publié dimanche dernier une lettre ouverte dans laquelle ils critiquaient ouvertement le dernier projet de Recep Tayyip Erdogan, de construire à Istanbul, un canal qui pourrait à terme, menacer la liberté de naviguer. Une lettre signée par plus d’une centaine d’officiers.

À la retraite, les amiraux ont été placés en garde à vue. Quatre autres amiraux ont été également concernés mais, en raison de leur âge, n’ont pas été arrêtés. Pour autant, ces derniers ont reçu l’ordre de se rendre à la police d’Ankara, dans les trois jours à venir. Enfin, une enquête a été ouverte contre l’ensemble des signataires, pour réunion organisée dans le but de commettre un crime mettant en danger la sécurité de l’État.

“Canal Istanbul”, un projet fustigé par d’anciens amiraux

Selon eux, le projet « Canal Istanbul » pourrait représenter une véritable menace contre la liberté de navigation. Ambitieux, ce programme fait partie de cette longue liste de projets qui ont transformé le visage de la Turquie. Entre ports, chemins de fer, aéroports, ponts et routes, Erdogan souhaite moderniser son pays.

اترك رد

This site is protected by wp-copyrightpro.com

%d مدونون معجبون بهذه: