Quand qu’ on peut réussir les élections au Maroc?

Khadija Boujilal

Des questions sont soulevées actuellement dans notre pays à la proche   des élections législatives surtout à propos de la réticence  des citoyens au vote qui a marquée depuis bien longtemps nos élections législatives.

Cette réticence  persiste dans le contexte actuel  du sphère politique ce qui révèle l’incapacité  des

 partis politiques à mobiliser les électeurs, l’abstention demeure un marqueur récurent de nos élections. Du moment que les candidats  et leurs partis politiques  ont  presque tous perdu leur crédibilité auprès des citoyens, notamment les jeunes. Cette crise de confiance ne date pas d’aujourd’hui. Autrement dit les conditions d’un atmosphère politique sain qui motive les citoyens et augmente le taux de participation ne sont malheureusement pas encore réunies jusqu’à maintenant .

Plusieurs voix estiment que l’on ne peut pas faire confiance aux  candidats des élections  qui sont  dans la majorité  incompétents et qui   ne tiennent pas leurs promesses et  ils ne cherchent par le biais de ces élections que  la réalisation que leurs  propres intérêts au détriment de l’intérêt publique  .

 Devant cette situation décevante on doit penser à  relancer une réflexion nationale profonde  sur une forme bénéfique   de ce droit personnel de vote surtout auprès de la jeunesse marocaine afin de les  motiver   à  y participer  massivement   et perfectionner  significativement ces élections   surtout au niveau du développement humaine  et droit humain  ….. 

Assurer tous les conditions nécessaires  à la création   d’ un atmosphère  politique sain  ne peut  qu’ amener à la réussite des élections au Maroc .

اترك رد

This site is protected by wp-copyrightpro.com

%d مدونون معجبون بهذه: