L’infrastructure solide est à la base de tout développement socio-économique durable

Khadija Boujilal

Il n’y a aucun moyen pour qu’un pays soit développé socio- économiquement alors que son infrastructure est fragile.
Message qui doit être prise en considération par nos responsables et nos décideurs . Surtout que le Maroc a investi massivement dans les grands projets d’infrastructure qui sont supposés mises en oeuvre afin de transformer positivement et profondément le tissu économique du pays en étant en totale homogénéité avec la vision royale
Mohammed VI dont l’ambition est de faire du Royaume un Leader du continent africain.Mais , la fragilité de ces infrastructures est une réalité qui a été clairement mise en évidence par les récentes pluies surtout dans les villes d’une grande importante pour l’économie marocaine et qui ont eu un impact négatif sur la vie quotidienne du citoyen et surtout sur ses biens . On voit récemment sur le terrain que nos décideurs et nos responsables sont malheureusement complètement inconscients
de ce fait qui représente vraiment une menace majeure non seulement pour les projets ou les bâtiments, mais surtout sur la vie et le bien du citoyen. Nous nous trouvons donc dans l’ obligation de dénoncer l’inconscience de nos décideurs et nos responsables des organes étatiques et de mettre en valeur le rôle décisif de l’infrastructure au niveau économique en espérant
qu’ils changeront d’attitude ultérieurement.

اترك رد

This site is protected by wp-copyrightpro.com

%d مدونون معجبون بهذه: