Responsable public travailler ou démissionner sera t-elle la devise du Maroc de Demain?

Khadija Boujilal

 Le maroc autant que pays possédant des atouts naturels à titre d’exemple deux ouvertures maritimes, sa zone stratégique unique dans le monde et aussi ses ressources humaines qui ont marqué le monde
entier par leur savoir faire pointu , sans oublier son patrimoine riche et diversifié demeure encore un chantier de projets non achevé à l’exception de certains qui sont concrétisés grâce à la volonté et l’intervention royale et d ‘autres sont toujours en cours ou en arrêt sous divers prétexte non convainquant … Ceci nous pousse à se poser des questions sur les compétences réelles de nos responsables et dirigeants public surtout à leur mode d’utilisation et du gestion des ressources humaines naturelles et même des ressources en eau ?…..

Cette administration irresponsable de la gestion de ces ressources est confirmé et vu par les vagues protestation qui ont secoué pas mal de ville et régions à titre d’exemple kenitra une ville qui est supposée être la capitale industrielle se trouve encore sous la crise des transports urbains qui impacte négativement la vie quotidienne des kenitrien qui ont passé toute
une année sans transport en commun et l ‘absence de lignes sous la présidence de Aziz Rebbah autant que président du conseil municipal et aussi autant que ministre ,cette même haute personnalité, son nom se trouve impliquer dans d’autres dossiers épineux.

Alors que les deux pilliers de notre société, la santé et l’enseignement souffrent de multiples maux , la corruption, l’insuffisance des ressources humaines et le manque de leur requalification à tous niveaux de l’ accueil , au soin , aussi insuffisance
des équipements ..Sans oublier un secteur moteur de développement de n importe quel pays, l’enseignement
et ses multiples maux : aussi bien au niveau de l’ insuffisance du personnel qualifié , qu’ au niveau de nombre d’établissement .On ne peut pas ne pas remarquer les tâtonnements depuis des années sur des programmes lancé aux étudiants qui se trouvent maintenant perdus et démotivés de tel point qu ‘il ne croivent plus ni à l’enseignement public ni à l’enseignement privé.
En plus le citoyen marocain a totalement perdu confiance aux responsables qui ont réussi par leur désengagement leur corruption leur echec répétitif de mauvaise gestion de divers dossiers importants pour l’amélioration durable du condition de vie du citoyen , et du gaspillage de fond public dans des futilités . En plus ces intempéries qui ont dévoilé la fragilité de infrastructure dans diverses villes du Royaume à titre d exemples , la capitale économique Casablanca et la capitale industrielle kénitra.
En effect , un bon nombre d’abus et de perte des biens immobiliers et manque de revenus qui ont marqué ces dernières années ont souligné une vérité que certains de nos responsables sont assimilés à des traîtres.
Donc,l’irresponsabilité de la classe politique et son administration faible démotive le citoyen marocain et bloque inévitablement le développement du Maroc .Cela dit on se trouve dans l’obligation d’appliquer la Devise.

اترك رد

This site is protected by wp-copyrightpro.com

%d مدونون معجبون بهذه: