Lettre ouverte d’un universitaire marocain aux dirigeants algériens

Rachid Hamimaz

Cette lettre est celle d’un universitaire marocain qui aime de tout son cœur l’Algérie, et qui y a ses meilleurs amis.
Je suis abasourdi lorsque j’entends des dirigeants ou responsables algériens dire sur les chaînes et médias nationaux que l’Algérie doit se surarmer. Tout récemment, une responsable déclarait sur une TV algérienne, à la grande surprise de la speakerine, que l’Algérie devait produire des pommes de terre et acheter des armes et ce pour devenir le premier pays surarmé de l’Afrique. Mais pourquoi faire ? Avez-vous des ennemis dans la région ? La Tunisie ? La Lybie en proie à la guerre civile ? La Mauritanie qui est un pays de sables ? Est-ce contre le Maroc que l’Algérie doit s’équiper d’armements sophistiqués ? Mais le Maroc n’a aucune ambition guerrière ! Tout le monde peut témoigner du pacifisme du Roi du Maroc. Alors pourquoi toutes ces armes alors que l’Algérie devrait mener une modernisation de ses infrastructures de base, ses hôpitaux, son système d’adduction d’eau potable, ses routes, ses cités urbaines, ses équipements agricoles. Que signifie cette course à l’armement ? Préparez-vous une guerre contre le Maroc ? Ou bien alors ce marché de l’armement juteux est-il le moyen pour vos dirigeants de se « sucrer » grâce à de mirobolants dessous de table ? Ou les deux à la fois ?

Qu’a-t-il ce Maroc à vous déranger à ce point ? Nous n’avons pourtant ni pétrole ni or ! Pourquoi cette animosité ? Cette haine ? Tout récemment, j’écoutais (je dispose de cette vidéo) ce que disait un responsable politique algérien au temps de Feu Houari Boumedienne : « Il faut – dit-il – que nous affaiblissions ce concurrent puissant qu’est le Maroc, à tous les niveaux, politique, économique, militaire ! Nous avons 40 000 marocains qui vivent en Algérie. Nous devons les pousser à la frontière marocaine, pieds nus et en haillons ». Et c’est ce que fit votre défunt président, à la fin des années 70 : expulser des dizaines de milliers de Marocains, séparer des familles, des amis et créant par conséquent un drame humanitaire sans nom. Nous avions, à l’époque, été témoins de ce drame et des malheurs que vous avez créés. Depuis cette époque, l’animosité se poursuit et atteint aujourd’hui son paroxysme. Que vous a fait le Maroc ? Le président Bouteflika a vécu et a étudié à Oujda et il déteste le Maroc. Pourquoi cette hostilité ? Ne sommes-nous pas un seul peuple ? Une même culture ? Une même religion ? Focalisez-vous sur les problèmes du peuple algérien, et ils sont nombreux ! Cessez de créer un ennemi hypothétique pour occuper votre peuple et le détourner des problèmes intérieurs. Cette haine inexplicable ne peut qu’avoir des causes pathologiques ! Une jalousie extrême que seule la psychanalyse pourrait éclairer.

Revenez à la raison et cessez ces déclarations et campagnes de va-t’en guerre. Ce dont on a besoin, c’est de construire le Maghreb des peuples. C’est vital, et si vous êtes intelligent, vous devez le savoir. Tout nous rapproche : la culture, la langue, la religion et même une partie de l’histoire. L’Europe des nations s’est construite alors que tout, les sépare : culture, langue, histoire et même convictions philosophiques ou religieuses.

Entrez dans l’histoire par la grande porte : ceux qui ont travaillé à l’édification du grand Maghreb. Tout ceux qui ont travaillé à la construction Europe ont leurs noms inscrits au panthéon de l’histoire. Ne voulez-vous pas que les peuples vous remémorent, se souviennent de vous ? Voulez-vous qu’on se souviennent de vous simplement comme les responsables d’une guerre fratricide entre les peuples du Maghreb ?

Revenez à la raison, réfléchissez, et si vous avez la foi, Craignez Dieu !

اترك رد

This site is protected by wp-copyrightpro.com

%d مدونون معجبون بهذه: