Dans les écoles aussi, la progression de l’épidémie s’accélère: 2 000 nouveaux cas en une semaine

Les chiffres enregistrés par l’ONE durant la sixième semaine de cours indiquent une hausse du nombre de cas de contamination, dont la plus forte courbe concerne les étudiants de l’enseignement secondaire.

Alors que la propagation de l’épidémie s’accélère à tous les échelons de la société, les établissements scolaires, qu’il s’agisse du fondamental, du secondaire ou du supérieur, n’échappent pas à la règle.

Dans son bilan hebdomadaire sur la question, l’Office national de l’enfance (ONE), qui compile les chiffres transmis par les équipes de Promotion de Santé à l’école (PSE) et les Centres PMS-WBE, révèle une augmentation de 0,19% du nombre de cas de contaminations chez les élèves de l’enseignement fondamental et secondaire pour la semaine du 5 au 11 octobre.

L’augmentation plus forte dans le secondaire

«Cette augmentation concerne tous les niveaux scolaires, maternel, primaire, secondaire, supérieur et membres du personnel, mais elle est la plus forte en secondaire», observe l’ONE

Ainsi, sur les 1 696 nouveaux cas répertoriés durant cette sixième semaine de cours, 1 301 l’ont été auprès des étudiants du secondaire (contre 40 en classes maternelles et 355 en classes primaires).

«L’incidence des cas à l’école est de 308 cas pour 100 000 élèves de l’enseignement fondamental et secondaire, calculée sur 14 jours», précise encore l’ONE.

À ce chiffre, il faut ajouter 395 cas recensés dans les établissements de l’enseignement supérieur non-universitaire, ce qui porte le total de nouveaux cas à 2 091 parmi les élèves et les étudiants. En outre, 598 membres du personnel ont été contaminés entre le 5 et le 11 octobre.

 

10000 nouvelles quarantaine si

Avec chaque nouveau cas de contamination, ce sont des dizaines d’élèves qui se retrouvent placés en quarantaine.

Sur la sixième semaine de cours, soit donc du 5 au 11 octobre, «près de 9 500 élèves et étudiants ont été nouvellement mis en quarantaine, et «au moins 575 membres du personnel, complète l’ONE. Cela correspond approximativement à 0,62% des élèves de l’enseignement fondamental et secondaire».

Des symptômes de plus en plus présents

Déjà marquée lors des dernières semaines, la courbe de tests au résultat positif réalisés suite à l’apparition de symptômes chez les élèves et membres du personnel est en très forte hausse.

اترك رد

This site is protected by wp-copyrightpro.com

%d مدونون معجبون بهذه: