Le ferry en provenance du Maroc est finalement autorisé à entrer dans le port de Sète

Le ferry en provenance du Maroc, avec ses 800 passagers à bord, a finalement obtenu l’autorisation d’entrer dans le port de Sète ce dimanche en fin de journée.

La fin du calvaire pour les 800 passagers. Le ferry en provenance du Maroc et à destination de Sète a obtenu l’autorisation d’entrer dans le port, ce dimanche 11 octobre en fin de journée. Selon Midi Libre, la préfecture de l’Herault a donné son accord. Cette dernière réclamait que le ferry applique la procédure liée au Covid-19, notamment concernant son personnel de bord. “Nous avons appris précédemment qu’il y a eu du personnel positif au Covid. Nous voulons savoir s’il y a eu recherche des cas contacts, s’il y a du personnel malade ou pas. GNV doit présenter un protocole précis. On ne peut pas laisser débarquer 800 personnes sans assurances précises”, indiquait ce dimanche matin la préfecture de l’Hérault auprès de nos confrères. Les conditions pour accoster étaient finalement remplies dans la soirée.

Dans la nuit de samedi à dimanche, le ferry aurait été détourné vers Gênes, en Italie, ce que n’avait pas encore confirmé la compagnie maritime GNV à la mi-journée ce dimanche. Le bateau se trouvait au large avec entre 600 à 800 passagers toujours bloqués.

Ces derniers étaient dans l’incompréhension la plus totale. “Les passagers disposent tous d’un test PCR négatif. On préfère retourner à Nador que débarquer en Italie. La majorité d’entre eux résident en France“, avait déclaré Mohamed Rahmoun, PDG de New Century film, qui se trouvait à bord du ferry.

Au port de Sète ce dimanche, des passagers prêts à embarquer attendaient également d’être pris en charge.

اترك رد

This site is protected by wp-copyrightpro.com

%d مدونون معجبون بهذه: