Coronavirus: nouvelles mesures restrictives à Paris

Confrontée à une recrudescence de l’épidémie du Covid-19, la capitale française Paris et sa proche banlieue, placées en alerte maximale, ont été soumises à de nouvelles mesures restrictives qui entreront en vigueur mardi pour une durée de 15 jours.
Parmi ces «mesures contraignantes» détaillées, lundi lors d’une conférence de presse, par la maire de Paris, Anne Hidalgo et le préfet de police de Paris, Didier Lallement, il y a lieu de citer la fermeture des bars et cafés. Toutefois, les restaurants pourront rester ouverts avec un protocole sanitaire renforcé.
Pour faire face à la propagation des cas de contamination au Covid-19, les autorités, qui ont appelé à privilégier, quand cela est possible, le « télétravail », ont également décidé l’interdiction de toutes les foires, les salons et les parcs d’exposition, la fermeture des lieux festifs (salles de danse, salles de jeux) propices à des brassages de population, ainsi que l’interdiction de toute pratique festive dans l’espace public (soirées étudiantes…).

Les rassemblements de plus de 10 personnes dans l’espace public ont été également interdits. Toutefois, cette mesure ne s’applique pas aux « manifestations revendicatives », au nom de « la liberté fondamentale de s’exprimer et de manifester ses opinions ».

Les gymnases, les salles polyvalentes et les piscines seront fermés à tout type d’activité. Ils pourront toutefois continuer à accueillir des mineurs, que ce soit dans un cadre associatif ou privé, et ce à la demande expresse de la maire de Paris.

De même, les visites dans les structures accueillant les personnes âgées ne seront autorisées que sur rendez-vous en les limitant à deux personnes maximum et si possible dans des espaces dédiés.

L’affluence dans « les grands centres commerciaux et les grands magasins » a été elle aussi limitée avec « au maximum un client pour 4 mètres carrés ».

Par ailleurs, la capacité des salles de classe ou amphithéâtres des universités va être réduite à 50% de leur capacité dans les zones d’alerte renforcée et maximale. Cette mesure s’appliquera, elle aussi, à partir de mardi.

Les nouvelles mesures annoncées sont des « mesures de freinage » du Covid-19, visant à amorcer « une réduction maîtrisée des choses », a souligné le préfet de police de Paris, affirmant qu’elles entreront en vigueur mardi pour une durée de 15 jours..

Ces mesures seront réévaluées dans 15 jours, a indiqué, pour sa part, la Maire de Paris, affirmant que des mesures « d’accompagnement » seront prises par la ville pour pallier les difficultés économiques que vont subir certains secteurs.

« La crise sanitaire a des conséquences extrêmement dures, (…) nous sommes une ville très dépendante de ses échanges internationaux », a déclaré Anne Hidalgo, ajoutant que cela induisait une « situation économique très dégradée ». Elle a exprimé son souhait que « la ville puisse continuer à se déployer (…) pour que la vie démocratique, la vie économique, la vie culturelle, la vie sociale » se poursuive.

Cette batterie de nouvelles mesures répond à une dégradation de la situation sanitaire dans la capitale. Paris « a franchi, depuis plusieurs jours, les trois seuils qui correspondent à la zone d’alerte maximale et cette tendance s’est confirmée pendant le week-end », selon l’exécutif.

اترك رد

This site is protected by wp-copyrightpro.com

%d مدونون معجبون بهذه: