Coronavirus : l’épidémie continue de se diffuser, un premier mort en Italie

L’italie a enregistré son premier décès lié au coronavirus, un homme de 78 ans.

Ce qu’il faut savoir :

– Un nouvel avion rapatriant 28 Français est arrivé de Wuhan. Les 28 Français rapatriés ce vendredi vont rester 14 jours en quarantaine dans un village de vacances de Branville (Calvados).

– Deux personnes évacuées du Diamond Princess testées positives au Covid-19 en Australie.

– Des cas de contamination en Corée du Sud, en Iran (dont quatre mortels) en Chine font remonter l’inquiétude.

– Les lieux publics ont été fermés vendredi pour une semaine dans onze villes du nord de l’Italie après la découverte de 16 nouveaux cas testés positifs.

Ce direct est terminé, merci de l’avoir suivi.

0h35. Un Italien âgé de 78 ans qui avait été testé positif au coronavirus est décédé, a annoncé vendredi le ministre italien de la Santé, ce qui constitue le premier décès dû à cette pneumonie virale enregistré en Italie.

L’homme était hospitalisé depuis une dizaine de jours en Vénétie, dans le nord de l’Italie, pour une maladie non liée au coronavirus, a précisé le ministre, Roberto Speranza. L’annonce de son décès survient alors que tous les espaces publics ont été fermés et tous les événements sportifs et religieux annulés vendredi en Lombardie, une autre région du nord de l’Italie, en raison d’une multiplication des cas de contamination.

20h49. Les Mondiaux-2020 de pentathlon moderne relocalisés à Cancun

Les Mondiaux-2020 de pentathlon moderne, qualificatifs pour les Jeux olympiques de Tokyo et qui devaient se dérouler à Xiamen en Chine, ont été relocalisés à Cancun (Mexique) en raison de l’épidémie de coronavirus, a annoncé la Fédération internationale (UIPM) vendredi. Xiamen accueillera les Mondiaux de pentathlon moderne en 2022, alors que les Championnats du monde 2021 ont déjà été attribués à Minsk.

19h41. Une dizaine de villes ferment les lieux publics en Italie

Bars, écoles, églises ou encore stades: les lieux publics ont été fermés vendredi pour une semaine dans onze villes du nord de l’Italie après la découverte de 16 nouveaux cas testés positifs au nouveau coronavirus, dont six au moins confirmés.

18h17. Une ville italienne ferme écoles, bureaux et bars

La petite ville de Codogno, dans le nord de l’Italie, où six personnes ont été testées positives au nouveau coronavirus, dont un homme de 38 ans placé en soins intensifs, a décidé vendredi de fermer tous les lieux publics. Le maire de cette localité d’environ 15 000 habitants, Francesco Passerini, a ordonné la fermeture immédiate pour une période variant de 48 heures à cinq jours des écoles, bureaux municipaux, magasins d’alimentation, bars, discothèques, salles de sport, etc. Le maire a expliqué que la décision a été prise car la découverte de ces six cas de contagion « a créé une situation d’alarme sur le territoire de la commune ».

17h34. La période propice pour enrayer l’épidémie «se rétrécit »

«Notre fenêtre de tir se rétrécit, et c’est pourquoi nous avons appelé la communauté internationale à agir rapidement, y compris en matière de financement. Ce n’est pas ce que nous voyons», a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, en conférence de presse à Genève. «Au moment où nous parlons, nous sommes encore dans une phase où il est possible de contenir l’épidémie.»

16h41. L’équipe internationale d’experts dirigée par l’OMS ira à Wuhan samedi

Une équipe internationale d’experts dirigée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) se rendra samedi à Wuhan, berceau de l’épidémie du nouveau coronavirus, a annoncé vendredi le directeur général de l’agence spécialisée de l’ONU. « La mission conjointe de l’OMS en Chine s’est rendue à Pékin, dans le Sichuan et dans le Guangdong, et se rendra demain à Wuhan pour poursuivre son travail à l’épicentre de l’épidémie », a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, en conférence de presse.

16h38. L’OMS s’inquiète de cas en dehors de Chine « sans lien épidémiologique clair »

Le directeur général de l’OMS a fait part vendredi de son inquiétude face à des cas du nouveau coronavirus en dehors de Chine « sans lien épidémiologique clair », appelant la communauté internationale à agir rapidement, notamment en matière de financement. « Bien que le nombre total de cas à l’extérieur de la Chine reste relativement faible, nous sommes préoccupés par le nombre de cas sans lien épidémiologique clair, tels que les antécédents de voyage ou les contacts avec un cas confirmé », a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, en conférence de presse.

16h13. Les Français rapatriés de Chine vendredi sont arrivés dans le Calvados

La trentaine de Français rapatriés de Chine vendredi sont arrivés en bus dans le village de Branville (Calvados), où ils doivent passer 14 jours en quarantaine pour s’assurer qu’ils ne sont pas contaminés par le nouveau coronavirus. Ils ont rejoint le Normandy Garden, un centre de vacances partiellement privatisé pour les accueillir pendant cette quarantaine. Durant leur séjour, les rapatriés seront suivis par une équipe médicale (médecins, infirmiers, pharmaciens et psychologues). Vingt-cinq militaires de la Sécurité civile assureront la sécurité du site et surveilleront les entrées et les sorties. La température de ces personnes sera surveillée deux fois par jour, afin de repérer l’apparition éventuelle de la maladie.

Tous les passagers du bus portaient un masque de protection sur le visage. Photo LOU BENOIST / AFP
Tous les passagers du bus portaient un masque de protection sur le visage. Photo LOU BENOIST / AFP – AFP

15 h. Deux nouveaux morts en Iran

L’Iran a annoncé vendredi que 13 nouvelles personnes avaient été contaminées par le coronavirus, dont deux mortellement. Soit un bilan officiel de 18 contaminations et quatre décès. La plupart des nouveaux cas ont été recensés à Qom, à 150km au sud-ouest de Téhéran.

14 h. Premier cas confirmé au Liban

Deux autres cas suspects étaient en cours de vérification, ce matin. Il s’agit d’une femme de 45 ans dont l’état de santé ne suscite pas d’inquiétude, a dit lors d’une conférence de presse Hamad Hassan. Le ministre a précisé qu’elle s’était rendue à Qom, ville sainte d’Iran où plusieurs cas, dont deux mortels, ont été recensés depuis mercredi par les autorités iraniennes.

13h30. Bercy annonce des mesures d’accompagnement pour les entreprises françaises

Étalement de charges, appel à la «solidarité» vis-à-vis des fournisseurs : le ministère de l’Économie a annoncé vendredi plusieurs mesures pour assister les entreprises françaises pénalisées dans leur activité par le coronavirus. Le gouvernement va notamment «maintenir toutes les mesures» d’étalement de charges, d’activité partielle ou de dérogations sur les heures supplémentaires qui avaient été mises en place lors du mouvement des gilets jaunes et des grèves contre la réforme des retraites, a annoncé le ministre Bruno Le Maire, lors d’un point presse. «Cette épidémie touche un certain nombre de chaînes de valeur industrielles, qui ont du mal à s’approvisionner, touche un certain nombre de PME, en particulier dans l’hôtellerie et la restauration, et remet en cause aussi un certain nombre de chaînes de valeur qui sont trop dépendantes de leur approvisionnement à l’étranger», a-t-il détaillé.

13h. Israël confirme un premier cas de nouveau coronavirus, ex-passager du Diamond Princess

Les autorités israéliennes ont confirmé un premier cas, sur un passager qui avait été placé en quarantaine sur le paquebot Diamond Princess avant d’être rapatrié cette semaine en Israël. «Un des passagers de retour du paquebot au Japon a été testé positif au terme d’examens menés au laboratoire central du ministère de la Santé», ont indiqué les autorités israéliennes dans un bref communiqué, précisant que la dizaine d’autres passagers israéliens de retour au pays n’était pas infectée par le virus. Onze des 15 Israéliens qui avaient été placés en quarantaine sur le Diamond Princess sont arrivés en Israël vendredi.

Deux passagers Australiens du Diamond Princess, testés positifs au nouveau coronavirus en Australie, avaient été initialement testés négatifs au Japon, une nouvelle qui soulève des questions sur la politique des autorités japonaises qui ont autorisé des centaines de rapatriements.
Deux passagers Australiens du Diamond Princess, testés positifs au nouveau coronavirus en Australie, avaient été initialement testés négatifs au Japon, une nouvelle qui soulève des questions sur la politique des autorités japonaises qui ont autorisé des centaines de rapatriements. – AFP

12h30. 500 contaminés dans les prisons chinoises, nouveau foyer de contagion

La Chine a fait état vendredi de quelque 500 cas de contamination au coronavirus dans ses prisons, deux établissements pénitentiaires comptant chacun au moins 200 détenus infectés, de quoi alimenter les craintes sur de nouveaux foyers de propagation de l’épidémie. Le Hubei, province du centre de la Chine à l’épicentre de l’épidémie, a annoncé 271 cas de contamination dans ses prisons, dont 220 cas qui n’avaient pas été recensés jusqu’ici.

11h15. Les rapatriés français sont arrivés à Roissy

L’Airbus A380 affrété par la France pour rapatrier de Wuhan 28 Français et 36 ressortissants d’autres pays de l’Union européenne s’est posé à l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, selon une source aéroportuaire.

Les rapatriés français doivent rejoindre en bus un village vacances à Branville dans le Calvados où ils resteront 14 jours en quarantaine.
Les rapatriés français doivent rejoindre en bus un village vacances à Branville dans le Calvados où ils resteront 14 jours en quarantaine. – 

Déjà 300 Français ont été rapatriés ces dernières semaines lors de deux premiers vols. Les rapatriés français doivent rejoindre en bus un village vacances à Branville dans le Calvados où ils resteront 14 jours en quarantaine.

11h. Deux morts du Coronavirus en Iran, les pays voisins s’inquiètent

Le ministère de la Santé iranien a annoncé vendredi la mort de deux nouvelles personnes infectées par le nouveau coronavirus, ce qui porte à quatre le nombre officiel de décès dus à la maladie en République islamique. Bagdad et le Koweït ont décidé d’interdire ou de fortement limité les voyages vers et depuis la République islamique, grand voisin dont des millions de ressortissants et de produits partent chaque année vers l’Irak.

8h30. Ukraine : une ministre en quarantaine par solidarité

La ministre ukrainienne de la Santé a annoncé rejoindre en quarantaine 72 personnes évacuées de Wuhan en Chine en signe de solidarité. Jeudi, des dizaines de manifestants de Novi Sanjary ont affronté jeudi les forces de l’ordre pour s’opposer à l’arrivée dans un centre de repos de ce village du centre de l’Ukraine de 45 Ukrainiens et 27 étrangers. « Je vais passer les 14 prochains jours avec eux, dans le même bâtiment et les mêmes conditions. J’espère que ma présence calmera ceux de Novi Sanjary et le reste du pays », écrit Zoriana Skaletska sur Facebook dans la nuit de jeudi à vendredi.

8h15. Le bilan bondit autour d’une secte chrétienne en Corée du Sud

La Corée du Sud a annoncé vendredi avoir enregistré 52 nouveaux cas de la maladie Covid-19, la plupart liés à une secte chrétienne dans une métropole du pays, portant à 156 le bilan de patients contaminés dans le pays. Trente-neuf des nouveaux cas ont un lien avec l’Eglise Shincheonji de Jésus de la ville de Daegu, la quatrième plus grande de Corée du Sud. Au total, plus de 80 fidèles de cette église ont été contaminés.

Dans les rues de Daegu, en Corée du Sud. AFP / Daegu Metropolitan City Namgu
Dans les rues de Daegu, en Corée du Sud. AFP / Daegu Metropolitan City Namgu – AFP

7h20. Des nouveaux foyers de contaminations

L’apparition de nouveaux cas de contamination en Corée du Sud, en Iran, ainsi que dans des hôpitaux et prisons chinoises, relance vendredi les inquiétudes sur la propagation d’une épidémie qui a déjà fait plus de 2 200 morts. L’Organisation mondiale de la santé appelle désormais la communauté internationale à «frapper fort» sans attendre contre ce virus qui a contaminé plus de 75 000 personnes en Chine et 1 100 ailleurs dans le monde. Car si le nombre de nouveaux cas quotidiens en Chine avait baissé durant quatre jours consécutifs, il est reparti à la hausse (à au moins 889 contre 673 la veille), a annoncé vendredi la Commission nationale (ministère) de la Santé. Autre motif d’inquiétude: des dizaines d’infections ont été annoncées dans deux hôpitaux de Pékin, et plus de 400 dans des prisons du pays, dont au moins 200 dans un seul établissement pénitentiaire.

6h15. Un nouvel avion rapatriant des Français a décollé de Wuhan

Un avion rapatriant 28 Français et 36 ressortissants d’autres pays de l’Union européenne a décollé vendredi de Wuhan. Affrété par Paris pour acheminer 17 tonnes de fret d’équipement médical à l’intention du personnel soignant chinois, un Airbus A380 est arrivé à Wuhan dans la nuit avant de décoller à 5h57 heure locale (soit jeudi 21h57 GMT) à destination de la France, précise une source diplomatique. Les Français évacués seront placés en quarantaine vendredi dans un village de vacances du Calvados, avaient indiqué jeudi les autorités.

6h. Deux personnes évacuées du Diamond Princess testées positives en Australie

Deux passagers Australiens du Diamond Princess, testés positifs au nouveau coronavirus en Australie, avaient été initialement testés négatifs au Japon, une nouvelle qui soulève des questions sur la politique des autorités japonaises qui ont autorisé des centaines de rapatriements. « Ces deux personnes ont une forme bénigne de la maladie », a déclaré vendredi le responsable de la santé par intérim pour le Territoire du Nord.

Deux passagers Australiens du Diamond Princess, testés positifs au nouveau coronavirus en Australie, avaient été initialement testés négatifs au Japon, une nouvelle qui soulève des questions sur la politique des autorités japonaises qui ont autorisé des centaines de rapatriements.
Deux passagers Australiens du Diamond Princess, testés positifs au nouveau coronavirus en Australie, avaient été initialement testés négatifs au Japon, une nouvelle qui soulève des questions sur la politique des autorités japonaises qui ont autorisé des centaines de rapatriements. – AFP

L’ensemble des 164 Australiens évacués du paquebot en quarantaine au Japon, et rentrés dans leur pays en début de semaine, « avaient été testés négatifs au Covid-19 au Japon », selon les autorités.

اترك رد

This site is protected by wp-copyrightpro.com

%d مدونون معجبون بهذه: