Marrakech, accueille jusqu’au 19 mars 2018, une exposition illustrant le message de tolérance et de paix

Dar El Bacha, Musée des Confluences à Marrakech accueille jusqu’au 19 mars 2018 l’exposition itinérante «Lieux saints partagés. Au croisement des trois religions monothéistes».  «Cette exposition revêt une importance primordiale de par sa symbolique illustrant le message de tolérance, d’acceptation et de paix. Cet héritage est régulièrement mis en danger face aux résistances identitaires et aux tentations communautaristes. Dar El Bacha – Musée des confluences de Marrakech sera un des phares de cette doctrine méditerranéenne, profondément humaniste et résolument universelle », souligne un communiqué de la Fondation nationale des musées initiatrice de l’évènement. Pour le Maroc, l’exposition est adaptée en insistant sur les lieux saints partagés du pays. Le public peut par ailleurs s’intéresser à la dimension anthropologique de certains monuments et lieux saints et découvrir des objets, œuvres d’art, photographies et vidéos provenant du Mucem mais aussi de collections marocaines. «Lieux saints partagés» marque la réouverture de Dar El Bacha-Musée des Confluences, au cœur de la médina de Marrakech. Après 12 mois de rénovation, la Fondation nationale des musées du Maroc a invité le Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée de Marseille (Mucem), à prendre part à ce grand évènement. 70 % des œuvres exposées dans le somptueux palais de la ville ocre proviennent du Mucem, alors que 30 % provient de la collecion de musées marocains.

اترك رد

This site is protected by wp-copyrightpro.com

%d مدونون معجبون بهذه: