Zimbabwe : première sortie pour Robert Mugabe

Dans la nuit de mardi à mercredi, on pensait que c’était la fin. Les chars barraient les routes dans les images transmises à la télévision nationale du Zimbabwe. Les militaires occupaient les rues, barricadaient les centres névralgiques de la capitale et les tirs à l’arme lourde disaient tout de ce qu’il se passait dans le pays. C’était normalement la fin du règne de Robert Mugabe, le plus vieux président au monde, 93 ans et en poste depuis 37 ans. L’armée faisant son irruption dans la scène politique, le camarade Bob et sa famille en résidence surveillée… enfin tout était plié.

L’armée en contradiction ?

Jusqu’à cette scène surréaliste intervenue ce vendredi 17 novembre matin où l’on a vu le président Mugabe apparaître publiquement, se rendant à une cérémonie de remise de diplômes dans une université d’Harare. Revêtu d’une toge bleu roi et d’une coiffe assortie, le chef de l’État a été aperçu somnolant à l’écoute de plusieurs discours. Il est certain que la scène en aura déconcerté plus d’un.

اترك رد

This site is protected by wp-copyrightpro.com

%d مدونون معجبون بهذه: