! Locataire social en Belgique et propriétaire au Maroc, c’est fini

                                                                                         Le ministre van Overtveldt (N-VA) veut lutter contre la fraude             

Selon une étude de la Fondation Roi Baudouin, menée il y a quelques années, 60 % des Marocains résidant en Belgique possèdent un bien au Maroc. Parmi eux, certains jouissent d’un logement social en Belgique. Or, selon les critères d’admission, nul ne peut prétendre à un logement social s’il est propriétaire ou a l’usufruit d’un bien immobilier. Reste qu’il est difficile, voire   impossible pour le moment de contrôler si ces locataires  sont bel et bien propriétaires au Maroc

La présente étude a déjà été réalisée . Il est important, d’examiner l’évolution de la diversité dans ce sujet. Avec le soutien de la direction de l’Egalité des chances de la FWB, Nos journalistes ont  mis en chantier un plan d’investigation pour mieux analyser la  situation . Van Overtveldt estime que les gens ayant une maison au Maroc n’ont pas le droit de demander un logement social en Belgique Grâce à l’accord sur la double imposition entre les deux pays, la Belgique a déjà accès aux biens des Marocains dans leur pays d’origine. Seul bémol selon le ministre, ces données ne peuvent être communiquées aux gestionnaires de logement sociaux. Elle ne peuvent être utilisées qu’à des fins fiscales. « Un bon échange d’informations est pourtant également important pour contrer la fraude au domicile », a expliqué van Overtveldt qui affirme que son département va envoyer une proposition de modification de l’accord sur la double imposition à ce propos à Rabat

diversité #discrimination#

اترك رد

This site is protected by wp-copyrightpro.com

%d مدونون معجبون بهذه: