La faim touche 11% de la population mondiale, soit 800 millions de personnes

Toujours selon les rapports de l’ONU, une personne sur cinq vit dans un pays mal gouverné, exposé à chaque instant à des crises

Selon les rapports 2016 de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et du Programme alimentaire mondial (PAM), la faim touche 11% de la population mondiale, soit 800 millions de personnes

Les statistiques de l’année courante seront annoncées dans les prochains mois. J’espère et je souhaite qu’une baisse remarquable sera enregistrée

Toujours selon les rapports de l’ONU, une personne sur cinq vit dans un pays mal gouverné, exposé à chaque instant à des crises

Les catastrophes naturelles et nouvelles vagues de sécheresse qui se produisent en raison du changement climatique, font craindre une augmentation de ce taux

Voyons, après ce terrible tableau, un autre tableau où des centaines de milliards de dollars sont en question

Il y a quelques mois, une crise a soudainement éclaté entre l’Arabie saoudite et le Qatar. Les Emirats arabes unis qui tentent de répandre toute sorte d’actes malicieux dans les pays régionaux, est un acteur principal de cette crise. Dix jours après la crise, l’Arabie saoudite a signé un nouvel accord d’armement avec les Etats-Unis d’un montant de près de 110 milliards de dollars

Quelques temps plus tard, c’est le Qatar, la partie adverse de la crise, qui a cette fois réalisé un accord d’achat d’armes de 11 milliards de dollars avec les Etats-Unis. Un commerce d’arme d’environ 200 milliards de dollars a été réalisé avec les autres petits pays du Golfe mêlés à la crise. Le vent violent de la crise s’est ainsi arrêté et tout le monde est retourné à ses affaires comme si aucun problème n’avait jamais eu lieu

Alors que nous pensions que le monde avait surmonté la crise du Golfe, les agences internationales ont relayé des informations sur des essais de nouveaux missiles balistiques sophistiqués et intercontinentaux par la Corée du Nord. La « crise coréenne » qui avait éclaté à la fin de l’administration Obama a tout à coup atteint son apogée et de nouvelles informations ont commencé à être publiées sur le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un. Et toutes les informations ont dépeint ce portrait : un homme imprévisible. Comme une bombe à retardement. Il mène chaque jour de nouveaux essais balistiques. C’est littéralement une figure politique « adolescente »

La perception selon laquelle cette figure représente un danger pour les pays qui l’entourent mais aussi pour le monde entier, a été dominante. Des informations ont fait état chaque semaine de nouveaux essais de missiles par Kim Jong-Un. D’innombrables informations comme la frappe par missile à l’île de Guam située à des milliers de kilomètres, ou des missiles dotés d’une ogive nucléaire perçant les systèmes anti-aériens japonais, se sont accumulés sur la table des journalistes

Immédiatement après, des accords de dizaines de milliards de dollars ont été conclus pour de nouveaux systèmes de défense par les pays menacés par les missiles nord-coréens, afin de se protéger. Curieusement, le célèbre système de défense antiaérien THAAD installé par les Américains au Japon, n’a même pas pu détecter sur les radars les missiles de Kim Jong-Un. Au lieu de cela, des entretiens pour de nouveaux systèmes de défense anti-aériens ont été portés à l’actualité. Cette crise survenue en Asie-Pacifique, a engendré un commerce d’armes s’élevant à des centaines de milliards de dollars. Les Etats-Unis, qui comptent environ 300.000 soldats en Asie-pacifique, ont entrepris un renforcement de leurs bases et de leurs forces présentes dans la région

L’un des neuf commandements américains est le commandement des forces américaines du Pacifique (PACOM), dont le quartier général est à Hawaï et qui a la plus grande part du budget du Pentagone. La plus grande propriété de ce commandement est le fait que ce soit  l’unité combattante dotée du plus lourd équipemen

PACOM regroupe 375.000 soldats, 200 navires de guerre, des sous-marins et 1.000 avions de guerre. Avant la crise nord-coréenne, l’ex-président américain Barack Obama avait fait de cette armée en un dépôt d’arsenal et de technologies en vue d’encercler la Chine. Or, la Chine n’est pas tombée dans ce piège américain. Elle a poursuivi sans relâches ses travaux pour réaliser la Route de la Soie, l’une des voies les plus importantes visant à maintenir la concurrence dans le domaine économique avec les Etats-Unis

Les avions F-35 5ème génération, la dernière technologie américaine, ont été déployés au Japon et les drones armés en Corée du Sud, en les plaçant sous les ordres de ce commandement. Les sous-marins à capacité nucléaire ainsi que les F-22 Raptor qui sont des avions de guerre de 5e génération ont été orientés dans cette région. D’autre part, 75.000 soldats ont été déployés au Japon et en Corée du Sud

Que s’est-il passé par la suite ? D’innombrables petits Etats insulaires au Pacifique, allant de l’Iran à l’Inde, ont sonné à la porte des fabricants d’armes américains et russes. De nouveau, des accords de vente d’arme atteignant des centaines de milliards de dollars ont été signés

Le monde entier a dépensé l’année dernière 1,1 trillion de dollars pour les produits de luxe. Chaque année, suffisamment d’aliments sont produits pour nourrir tous les habitants de la planète. Malheureusement, une bonne partie de ces aliments est gaspillé, jeté à la poubelle. 1,3 milliard de tonnes d’aliments sont détruits faute de restrictions financières et techniques et de mesures alimentaires. Rien qu’aux Etats-Unis, 222 millions de tonnes d’aliments ont été jetés à la poubelle. Cette quantité suffirait à nourrir l’ensemble du continent africain

D’autre part, il ne faut pas oublier les dizaines de milliards de dollars dépensés pour les produits cosmétiques qui détruisent la nature et la couche d’Ozone

L’argent investit dans les armes sous prétexte de crise du Golfe ou de Corée, aurait suffit à nourrir les pays et les personnes qui sont entre les griffes de la famine pour une durée de dix ans, selon les spécialistes en alimentation et en aide sociale

Il semble qu’avant les catastrophes naturelles et le changement climatique, c’est l’homme qui apportera sa propre fin

اترك رد

This site is protected by wp-copyrightpro.com

%d مدونون معجبون بهذه: