Maroc : la chaîne 2M bientôt privatisée ?

La chaîne de télévision 2M a besoin de fonds pour continuer d’émettre, cependant l’État, qui est son principal actionnaire, tarde à payer.

Il y a urgence pour 2M : afin que la chaîne de télévision casablancaise puisse continuer à émettre, 220 millions de dirhams (environ 20 millions d’euros) devront être injectés d’ici à la fin de l’année. Mais l’État, son principal actionnaire (à hauteur de 75 %), tarde à payer sa part, car une réforme globale du paysage audiovisuel se profile.

Pilotée par Fayçal Laâraïchi, président du pôle public (SNRT et 2M), elle n’a pas encore reçu l’aval du cabinet royal, auprès duquel elle est à l’étude. « Rien n’est encore décidé, mais les discussions portant sur une cession de 2M au secteur privé ont bien avancé ces derniers jours », confie une source proche du dossier.

Des partenaires industriels, notamment français, ont manifesté leur intérêt. Compte tenu de l’urgence financière, et sachant que l’un des principaux actionnaires de 2M (à hauteur de 22 %) n’est autre que le holding SNI, propriété de la famille royale, il n’est pas exclu que le Palais approuve finalement cette opération, qui donnerait le coup d’envoi à la réforme d’ensemble.

اترك رد

This site is protected by wp-copyrightpro.com

%d مدونون معجبون بهذه: