google.com, pub-4622360082312857, DIRECT, f08c47fec0942fa0

Le gouvernement du Myanmar pose des mines à la frontière bangladaise

Les forces de l’ordre du Myanmar posent des mines sur la frontière entre les deux pays pour empêcher les musulmans d’Arakan réfugiés au Bangladesh de retourner au Myanmar.
Shahidul Haque, un haut responsable du ministère bangladais des Affaires étrangères, a avancé que les forces de l’ordre du Myanmar posent des mines sur la frontière entre les deux pays pour empêcher les musulmans d’Arakan réfugiés au Bangladesh de retourner au Myanmar, selon une information de la BBC.

146.000 musulmans d’Arakan se sont réfugiés au Bangladesh

Le reporter de la BBC Sanjoy Majumder a indiqué que cette semaine au moins trois personnes ont été blessées suite à l’explosion de ces mines.

D’autre part, les forces de l’ordre du Myanmar ont ouvert le feu sur les musulmans qui tentaient de rejoindre le Bangladesh.

Le Bangladesh a transmis une note de protestation en convoquant le chargé d’affaires du Myanmar à Dakha, Aung Myint, au ministère des Affaires étrangères.

اترك رد

This site is protected by wp-copyrightpro.com

%d مدونون معجبون بهذه: