120 migrants dont la majorité des jeunes, ont été jetés à la mer aux larges du Yémen

51 des 120 migrants jetés à la mer, se sont noyés aux larges du Yémen
L’Organisation internationale des Nations Unies pour les migrationsOIM, a fait savoir que 51 des 120 migrants africains abandonnés à la mort, s’étaient noyés dans les larges du Yémen.

Un communiqué publié par l’OIM note que 120 migrants de citoyenneté somalienne et éthiopienne ont été jetés à la mer par les trafiquants d’êtres humains.

51 de ces migrants, se sont noyés. L’âge moyen des migrants est de 16 ans, a-t-on informé.

Le responsable de l’OIM au Yémen, Laurent de Boec a déclaré que les migrants qui ont réussi à sauver leur vie en atteignant la rive, ont affirmé que les passeurs les avaient jetés à la mer après qu’ils aient constaté que les autorités côtières les ont remarquées.

Boec a fait savoir que les trafiquants d’êtres humains qui sont retournés en Somalie, transporteraient davantage de migrants au Yémen.

L’OIM a communiqué les informations selon lesquelles dans le courant de cette année plus de 55 000 migrants ont quitté la péninsule de la Somalie pour atteindre le Yémen.

اترك رد

This site is protected by wp-copyrightpro.com