Martelange: Semir, renversé par un bus en 2016, doit quitter le territoire malgré les nombreuses opérations qui l’attendent encore

Il y a tout juste un an à Martelange, le petit Semir Berisa, 10 ans, se faisait brutalement faucher par un autocar alors qu’il traversait un passage piéton au feu vert sur son vélo. Entre la vie et la mort, le garçon s’en était sorti miraculeusement après avoir subi 18 opérations. Une dizaine d’interventions chirurgicales doivent encore être réalisées dont deux à partir de ce jeudi. Originaire du Kosovo et installée en Belgique depuis bientôt 7 ans, sa famille vient cependant de recevoir un nouvel ordre de quitter le territoire.
Le 18 juillet 2016, Semir Berisa, un petit garçon de bientôt 11 ans, était violemment renversé par un autobus à Martelange. Entre la vie et la mort, le petit garçon avait été héliporté vers un hôpital du Luxembourg, où il avait subi plusieurs opérations. Transféré au CHU de Liège, le petit garçon a été hospitalisé durant plusieurs mois et souffre depuis son accident de graves blessures. Il a déjà été opéré 18 fois en un an et doit encore subir une dizaine d’opérations…
Une mobilisation locale se met en place.

اترك رد

This site is protected by wp-copyrightpro.com